L1 : Bordeaux et l'Europe, Gérard Lopez ne rigole pas

L1 : Bordeaux et l'Europe, Gérard Lopez ne rigole pas

Désormais officiellement propriétaire des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez n'a pas l'intention de voir son club être loin du podium pendant des années. Les choses sont claires.

Pour les Girondins de Bordeaux c’est une nouvelle ère qui débute avec le départ de King Steet et la prise de pouvoir de Gérard Lopez. L’ancien patron du LOSC l’a prouvé dans le passé, il n’est pas là juste pour le plaisir d’être le boss, et son projet se base aussi et surtout sur de bons résultats sportifs. Sans cela, impossible de valoriser ses joueurs et donc de rentabiliser son investissement. Alors quand dans Sud-Ouest on l’interroge sur ce que devront être les objectifs des Girondins de Bordeaux à l’avenir, Gérard Lopez ne tourne pas autour du pot et parle ouvertement d’Europe.

L’idée est que Bordeaux ne fasse plus rire ses adversaires en Ligue 1. « Mon objectif est triple. Je veux faire en sorte qu’il y ait une culture dans le club. Une culture qui ait du mal à accepter de perdre. Et ça doit s’installer dans la durée. La deuxième chose, c’est la stabilité. Il faut une direction qui soit prise, qu’elle soit maintenue et que tout le monde la connaisse. Et puis sportivement, on va essayer de viser la première moitié du tableau en considérant qu’à la troisième saison il faut commencer à jouer pour l’Europe », a prévenu Gérard Lopez, qui met déjà tout le monde sous pression, même si pour l’instant on ne sait pas encore quel entraîneur devra mettre tout cela en musique. Même si le patron des Girondins de Bordeaux n'a rien dit sur le sujet, l'avenir de Jean-Louis Gasset au Haillan semble ne pas devoir s'éterniser, plusieurs noms étant déjà évoqués pour le remplacer.