FCGB : GACP trahit déjà les supporters balance Alain Roche

FCGB : GACP trahit déjà les supporters balance Alain Roche

Photo Icon Sport

Fidèle à la politique annoncée par Joe DaGrosa, Bordeaux a orienté son mercato hivernal vers de jeunes joueurs à fort potentiel.

Yacine Adli et Josh Maja sont venus renforcer le secteur offensif, le latéral droit Raoul Bellanova arrivera l’été prochain, tandis que le défenseur central David Cardoso a intégré l’équipe réserve. Alors que le patron de GACP souhaite concurrencer le Paris-Saint-Germain à long terme, Alain Roche s’interroge. « C'est plus un recrutement pour la suite, pour la saison prochaine, et qui n'est pas fait pour maintenant, a constaté l’ancien Girondin sur la radio ARL. Je ne peux pas croire que recruter Adli, Maja, Cardoso et Bellanova ce soit pour amener l'équipe en Europa League. »

« Adli, il n'a pas encore joué avec l'équipe professionnelle du PSG, a rappelé le consultant. Maja, je ne sais pas ce qu'il a fait à Sunderland, mais un Anglais qui débarque en France, à part Chris Waddle à Marseille, mais il avait déjà 25 ans, j'ai des doutes. Puis Cardoso arrive, à 24 ans, pour renforcer la réserve, donc je voudrais qu'on m'explique pourquoi on prend un joueur de cet âge, au détriment des jeunes de la formation. Enfin, Bellanova est un bon espoir italien. Mais pour lui comme pour les autres, ce recrutement est fait pour dans six mois, pas pour maintenant. »

Roche se dit « déçu »

« C'est un recrutement d'avenir, et j'espère qu'ils ne sont pas trompés. Mais attention, à ne mettre que des jeunes, on sait ce que ça a fait à Monaco, donc vigilance, a conseillé Roche. Après, moi j'aime beaucoup Bordeaux, je n'oublierai jamais ce que j'ai fait ici, mais entre le discours du nouvel actionnaire qui parle de jouer les premiers rôles, de concurrencer le PSG, et ce premier recrutement fait, on est un peu déçu. Gare à la communication. Il aurait peut-être mieux valu dire qu'on allait faire du Nice, voire du Monaco, et attendre de voir ce que ça donnait. » Malgré ce double discours, les supporters ne s’attendent sûrement pas à retrouver les sommets dans l’immédiat.