FCGB : Domenech menace Bordeaux et sa combine avec Ricardo

FCGB : Domenech menace Bordeaux et sa combine avec Ricardo

Photo Icon Sport

Comme pressenti, Bordeaux a officialisé le retour de Ricardo Gomes mercredi. Avec une précision très importante.

Le Brésilien revient effectivement en tant que manager général, et non comme entraîneur principal puisqu’il ne possède plus les diplômes nécessaires en Ligue 1. Les Girondins vont donc se servir de leur préparateur physique Eric Bedouet pour contourner la loi. Bien évidemment, l’UNECATEF, le syndicat des entraîneurs, n’est pas dupe et son président Raymond Domenech va suivre cette situation avec la plus grande attention.

« Le syndicat UNECATEF n'accepte pas qu'un entraîneur non diplômé exerce en France, a réagi l’ancien sélectionneur de l’équipe de France contacté par Sud Ouest. S'il vient en tant que manager, Ricardo aura le droit de s'asseoir sur le banc en tant que dirigeant. Mais il n'aura pas le droit de se lever, d'avoir le moindre contact avec les arbitres. Il ne pourra pas tenir les conférences de presse réglementaires avant et après les matchs, mais il pourra s'exprimer de temps en temps dans son rôle de manager. »

Une amende de 25 000 euros par match ?

« La notion d'exercice illégal de la profession d'entraîneur n'existe pas encore. Ricardo pourra diriger les entraînements, mais en présence d'Eric Bedouet, qui devra être aussi sur le banc à chaque match, a prévenu Domenech, qui se prépare à dégainer en cas d’infraction. Nous pourrions faire constater une éventualité irrégulière au règlement de la Ligue, et ce serait à la LFP de constater un manquement, sanctionnable d'une amende de 25 000 euros (par match). » Bordeaux prévenu, Domenech est à l'affût...