FCGB : 100 ME cet hiver, DaGrosa joue avec les nerfs des supporters

FCGB : 100 ME cet hiver, DaGrosa joue avec les nerfs des supporters

Photo Icon Sport

Joseph DaGrosa, un porte-bonheur pour les Girondins ? En tout cas, depuis le changement de direction, Bordeaux n’a perdu aucun de ses six matchs.

Une dynamique positive qui calme les supporters longtemps opposés à la vente du club aux Américains. Il faut dire que le mercato estival donnait un aperçu négatif de leur projet. Les recrues ont en effet tardé à signer, sachant que Bordeaux n’a pas forcément obtenu ses premiers choix. Idem en ce qui concerne le choix du manager Ricardo après l'échec pour Thierry Henry. Mais de son côté, le patron de General American Capital Partners plaide non-coupable et accuse son prédécesseur.

« Je voudrais clarifier une chose avant tout. Cet été, nous avons vite compris que les discussions avec les joueurs et les entraîneurs, ça ne serait pas possible sans l’accord de M6, a confié DaGrosa au site de 20 Minutes. La seule chose qu’on pouvait faire, c’était accepter ou rejeter les accords de M6. Nous n’avions pas la possibilité de négocier. Nous avons proposé des noms mais M6 les a rejetés. Ils nous donnaient le nom et le prix du joueur, on ne pouvait dire que oui ou non. » Ok, mais pour cet hiver, combien Bordeaux va-t-il investir au mercato ?

La promesse de DaGrosa

« 100 millions d’euros. Non, c’est une blague, a plaisanté le dirigeant. Encore une fois, nous allons essayer de faire le meilleur pour le club. Nous allons annoncer de bonnes nouvelles rapidement. Un budget ? On ne peut pas le dire car ce serait donner une information à tous les autres clubs. Il faut être patient. On doit aussi prendre les bonnes décisions pour les années à venir. » Plus que la petite blague, les supporters retiendront surtout les « bonnes nouvelles » promises…