Bordeaux : Paulo Sousa prend 2,2ME, Longuépée toujours contesté

Bordeaux : Paulo Sousa prend 2,2ME, Longuépée toujours contesté

Photo Icon Sport

Désormais ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux, Paulo Sousa est parti avec un joli chèque.

Dix-huit mois ou presque après avoir rejoint les Girondins de Bordeaux, Paulo Sousa a signé lundi l’accord mettant un terme à sa relation contractuelle avec le club au scapulaire alors qu’il avait encore deux ans à passer dans la capitale girondine. Pour aboutir à cette solution amiable, qui a permis à Bordeaux d’ensuite recruter Jean-Louis Gasset, l’entraîneur portugais n’a pas fait de cadeau à King Street. Même s’il n’a pas eu la moitié de ses salaires jusqu’à la fin de son contrat, ce qu’il espérait initialement, Paulo Sousa s’est battu comme un titre, au point même que les dernières heures des négociations étaient consacrées au règlement d’un souci lié aux congés payés que le club lui devait.

Mais finalement, tout s’est réglé grâce à un chèque validé directement aux Etats-Unis. Les propriétaires américains des Girondins ont accepté de payer 2,2ME à Paulo Sousa, soit pas loin de 8 mois de salaire, afin qu’il ne soit plus l’entraîneur de Bordeaux annonce L'Equipe. Une dépense colossale pour King Street, qui n'avait cependant pas d'autre choix que de négocier ce deal avec le technicien portugais s'il voulait passer à autre chose avec les Girondins. Nul doute que le contrat liant Jean-Louis Gasset à Bordeaux doit être très prudent en matière financière. L'ère Paulo Sousa n'aura donc pas duré longtemps en Gironde, et s'il ne laissera pas de trace sur le plan sportif, il en ira autrement sur le plan budgétaire. En attendant, les Ultramarines 1987 ne changent pas de discours, et ce mardi, les supporters bordelais sont allés au Haillan afin de réclamer encore et toujours la démission de Frédéric Longuépée.