Bordeaux : L'explication de l'incroyable boulette des dirigeants avec Basic

Bordeaux : L'explication de l'incroyable boulette des dirigeants avec Basic

Photo Icon Sport

Les Girondins, pas à la fête en ce moment au point de vue sportif et extra-sportif, s’en seraient bien passés.

Mais Stéphane Martin a reconnu une sacrée erreur cette semaine, qui a été confirmée par l’UEFA. En effet, le club aquitain a tout simplement omis de mettre dans la liste des joueurs qualifiés pour l'Europa League son milieu de terrain Toma Basic, et la recrue croate ne pourra pas disputer l’épreuve avant la fin de la phase de poule, si jamais les Bordelais passent ce premier écueil.

Les dirigeants aquitains ont cru être limité en ce qui concerne le nombre de joueurs ayant pris part au barrage et qu’ils pouvaient aligner et ont ainsi limité leur liste à l’autre recrue, Andreas Cornelius. Mais Basic, qui avait pris part aux tours préliminaires avec Hadjuk Split, pouvait bien sûr faire partie de la liste, comme cela se fait dans d’autres clubs qui recrutent des joueurs ayant déjà joué des tours préliminaires. Une boulette administrative reconnue par la direction, et qui va forcément déplaire au gaucher de 21 ans, déjà peu utilisé depuis son arrivée en Gironde.