Mbappé a réveillé une France lamentable, Pierre Ménès pique !

Mbappé a réveillé une France lamentable, Pierre Ménès pique !

Icon Sport

Mardi soir, la France a encore pu compter sur un grand Kylian Mbappé pour terminer l’année 2021 en beauté avec une victoire en Finlande (0-2).

Après le feu d’artifice du Parc des Princes samedi soir contre le Kazakhstan, ce match en Finlande a été beaucoup plus ennuyeux pour les supporters de l’Equipe de France. Durant près d’une heure, l’équipe de Didier Deschamps n’a pas proposé grand-chose. Mais le patron des Bleus a lancé Karim Benzema dans le grand bain et cela a eu un effet immédiat sur l’ensemble des joueurs, à commencer par Kylian Mbappé. Dans son analyse publiée sur le site Pierrot le Foot, Pierre Ménès a d’ailleurs chanté les louanges de l’avant-centre du PSG, lequel a pris une nouvelle dimension selon l’ancien chroniqueur de Canal +.

Benzema a réveillé Mbappé

« Pendant la lamentable première période des Bleus, il a fait ce qu’il pouvait avec très peu de munitions. Durant le premier quart d’heure de la seconde mi-temps, il a semblé se désintéresser du match et puis, l’entrée de Benzema l’a revigoré. Il lui offre la passe décisive pour l’ouverture du score sur une jolie talonnade. C’est la troisième fois depuis le début de la saison qu’il donne des buts dans ce genre avec Messi contre City et Neymar à Bordeaux. Et que dire de son but ? Il part quasiment de la ligne médiane, excentré près de la ligne de touche, accélère et enroule magnifiquement dans le petit filet. C’est incroyable de dire ça vu tout ce qu’il a déjà fait, mais je trouve qu’il a encore pris une nouvelle dimension » a apprécié Pierre Ménès, plus que jamais épaté par la montée en puissance de Kylian Mbappé.

Dubois et Dignes fracassés par Pierre Ménès

Le journaliste a également été très élogieux envers deux remplaçants qui ont permis à la France de se réveiller, à savoir Karim Benzema mais également Kingsley Coman, dont l’entrée en jeu à la place de Jules Koundé a dynamisé le couloir droit de la France. « Benzema a complètement réveillé l’équipe en proposant des solutions et en combinant avec Mbappé. Il y a ce qu’il apporte en tant que joueur et ce qu’il apporte à Mbappé. Coman est rentré de façon nettement moins brillante que contre le Kazakhstan mais peut-être que son entrée a permis aux Bleus de plus se projeter vers l’avant » a salué Pierre Ménès, lequel s’est en revanche montré critique à l’égard de plusieurs joueurs dans ses notes. Si le défenseur Kurt Zouma a été félicité pour sa prestation solide, Léo Dubois a été dézingué avec un 3/10 tout comme Digne. Griezmann, qui a écopé d’un 4/10 de la part de Pierre Ménès, n’a pas non plus été épargné…