EdF : Vamos, Mbappé doit faire du Rafael Nadal !

EdF : Vamos, Mbappé doit faire du Rafael Nadal !

Auteur d’un Euro décevant, Kylian Mbappé a porté le poids de l’élimination de la France sur ses épaules.

S’il n’a pas caché sa déception, il est ensuite rapidement parti en vacances pour essayer de souffler un bon coup et recharger ses batteries. Pour revenir encore plus fort, espèrent les fans de l’équipe de France et du Paris SG. Car après le double échec en Ligue des Champions, la perte du titre en Ligue 1 et l’élimination prématurée par la Suisse à l’Euro, Kylian Mbappé a essuyé de nombreuses critiques. Y compris en France où il était porté aux nues après sa tonitruante Coupe du monde 2018. Un traitement qui n’étonne pas Riyad Mahrez, pour qui la versatilité du public est une des marques de fabrique du football, et même du sport en général. L’international algérien, qui s’est confié sur la chaine Youtube OuiHustle, a expliqué que Mbappé ferait bien de s’inspirer des grands champions, en se mettant une exigence folle pour tout réussir, et jamais se relâcher. 

« Le football, c’est une remise en question perpétuelle. On l’a vu avec Mbappé. Il a gagné le Mondial il y a trois ans. Là, il a raté le pénalty. Tout le monde lui est tombé dessus. Tout ce que tu as fait hier, ils s’en foutent, c’est le passé. Tu dois regarder devant. Quand tu gagnes, l’année prochaine il faut revenir et essayer de gagner encore. C’est la bonne mentalité. Et ceux qui l’ont réussissent beaucoup. C’est comme Nadal. Une fois, il en était à 11 Roland-Garros de gagnés. Et il était en train de perdre dans ce tournoi. Il raconte qu’il entendait une voix dans sa tête qui lui disait « c’est bon Rafa, tu en as déjà gagné 11 ». Et bien lui, non, il continue, il va chercher, même blessé. Il pousse et il gagne. Et c’est ça les vrais champions. Quand tu gagnes, faut que tu regagnes sinon on dira qu’on est fini. Il faut te surpasser tout le temps », a souligné Riyad Mahrez, pour qui la soif permanente de victoires et de titres est ce qui doit animer des joueurs comme Kylian Mbappé pour continuer à progresser. Cristiano Ronaldo en connaît aussi un rayon à ce sujet, lui qui se surpasse toujours à 36 ans.