EdF : Kylian Mbappé interdit de jouer face à la Tunisie

EdF : Kylian Mbappé interdit de jouer face à la Tunisie

Les Bleus vont faire tourner contre la Tunisie, ce mercredi. Mais Kylian Mbappé est pressenti parmi les titulaires, ce que ne comprend pas un ancien international français. 

La France figure parmi les favoris de la Coupe du monde et elle a jusqu’à présent, malgré les absences de marque, parfaitement assumé ce statut. Ce n’est pas le cas de tout le monde, et des formations solides comme l’Allemagne ou l’Argentine sont en grande difficulté. Ce carton plein pour les deux premiers matchs permet en tout cas aux joueurs tricolores de pouvoir gérer ce dernier match de poule plus facilement. Didier Deschamps compte bien faire tourner, et le sélectionneur national a l’expérience de ces rencontres de décompression qui servent généralement à maintenir tout le monde dans le rythme en cas de besoin plus tard dans la compétition. Cela a déjà été le cas à plusieurs reprises par le passé, et le turnover est en général de rigueur. 

Mbappé peut se blesser n'importe quand

Mais un joueur comme Kylian Mbappé a toujours une envie décuplée de garder la forme, de poursuivre sa réussite face aux buts, et de marquer l’histoire en faisant encore grimper son compteur. Le joueur du PSG a envie de disputer cette rencontre, et il ne le cacherait pas en interne. Alors, une équipe de France remaniée avec un Mbappé plus leader que jamais dans ce match avec un enjeu assez faible mais qu’il ne faut tout de même pas totalement négliger pour assurer la première place ? Alain Roche, ancien international français et ex-dirigeant du PSG, ne l’espère pas. Pour l’ex-défenseur, il ne faut pas que Mbappé joue la moindre minute, et ce n’est pas une semaine sans match qui va perturber le champion du monde 2018. 

« S’il a envie de jouer, que Didier Deschamps estime qu’il doit jouer et que toutes les mesures physiques sont plutôt positives et qu’il n’est pas fatigué. Oui il peut jouer. Car il pourrait même se blesser à l’entrainement sinon. En tant que supporter, j’ai envie de dire ne le mettez pas dans du papier alu, mais dans du formol, au moins un match. Mais c’est vrai qu’on a besoin de ces joueurs-là pour le spectacle, et lui a besoin pour ses statistiques. Il y a des risques à prendre, et j’espère qu’il ne se passera pas ce qu’il se passera avec Neymar », a livré Alain Roche sur Europe 1. La crainte de la blessure est réelle, surtout pour un joueur qui avait un bandage à la cheville ce mardi à l’entraînement. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

La réponse interviendra rapidement puisque le match face à la Tunisie se déroule ce mercredi après-midi. Seule certitude, si le joueur a ses volontés, c’est Didier Deschamps qui décidera et en conférence de presse, le sélectionneur national a bien fait comprendre qu’il avait le dernier mot et surtout que Kylian Mbappé n’avait jamais exigé de disputer une rencontre si ce n’était pas jugé utile. Ce sera donc en fonction de l’état des troupes même s’il est d’ores et déjà a acquis que, y compris en cas de titularisation, l’attaquant français ne disputera probablement pas les 90 minutes de ce dernier match de poule. 

Ce qui est certain c'est que la question fait débat puisque sur RMC, Daniel Riolo a lui un autre avis. Et il l'a dit à quelques heures du match face à la Tunisie. « C’est quoi le problème si Mbappé a demandé à jouer le match ? Il a envie d’être sur le terrain, je ne vois pas pourquoi on devrait se passer de Mbappé. Il est 100% positif en équipe de France et il n’y a aucune raison de le faire. Comme il l'a expliqué avec le PSG, il souhaite aller jusqu'au bout des matchs car il pense que c'est là que les adversaires finissent par craquer. Je le redis, s'il veut jouer, il faut le faire jouer », a indiqué le journaliste, qui ne comprendrait pas que pour éviter une éventuelle blessure on se prive de celui qui est parti pour être la star de ce Mondial au Qatar.