EdF : L’incroyable bourde de Koundé, il s’en sort bien

EdF : L’incroyable bourde de Koundé, il s’en sort bien

Icon Sport

Dans une scène comme on n’en voit plus dans les matchs professionnels depuis près de 20 ans, Jules Koundé a été prié de retirer deux chaines en or avec lesquelles il a joué quasiment toute la première période ce dimanche.

Face à la Pologne, le défenseur français n’a pas brillé dans le jeu mais en revanche, ses chaines étaient clairement visibles. Comment est-ce que cela a pu échapper au contrôle effectué par les assistants à la sortie du vestiaire, cela reste un mystère. En tout cas, un juge assistant a fini par le signaler et un adjoint de Didier Deschamps lui a retiré ces deux chaines. L’arbitre s’est montré clément, car réglementairement, c’est avertissement pour équipement non conforme et surtout sortie du terrain jusqu’à l’arrêt de jeu suivant en attendant de vérifier qu’il est en état de jouer.

Mais Jules Koundé a pu reprendre immédiatement en effectuant une rentrée en touche, même si cette scène impensable en 1/8e de finale de la Coupe du monde a forcément surpris tout le monde. Surtout qu’en cas d’avertissement, le défenseur barcelonais aurait été suspendu pour l’éventuel quart de finale, laissant sa place à un Benjamin Pavard très discuté. Le genre de comportement qui ne doit pas plaire à Didier Deschamps, pour qui le sérieux et la rigueur sont des maitre-mots. Et jouer avec deux chaînes en or autour du cou n’entre pas vraiment dans cette définition.