EdF : Guendouzi se sent indispensable pour Deschamps

EdF : Guendouzi se sent indispensable pour Deschamps

Laissé sur le banc des remplaçants contre l’Australie (4-1) mardi, Mattéo Guendouzi n’est pas inquiet pour son temps de jeu. Le milieu de l’équipe de France sait que le sélectionneur Didier Deschamps ne pourra pas se priver de lui.

Alors que les absences de Paul Pogba et de N’Golo Kanté auraient pu lui ouvrir la porte, Mattéo Guendouzi ne figure toujours pas dans le onze de Didier Deschamps. Pour l’entrée au lice au Mondial 2022 contre l’Australie, le sélectionneur de l’équipe de France a privilégié Adrien Rabiot et Aurélien Tchouaméni, remplacé par le Monégasque Youssouf Fofana en cours de match. Rien de très rassurant pour le milieu de l’Olympique de Marseille. Et pourtant, le joueur passé par le centre de formation du Paris Saint-Germain reste serein.

« Deschamps aura besoin de moi »

« Le coach sait qu'il peut m'utiliser à plusieurs postes au milieu de terrain. Il sait qu'il aura besoin de moi et je répondrai présent, a annoncé le Marseillais. On est tous des compétiteurs donc on veut tous démarrer les matchs. Mais l'objectif commun est d'aller le plus loin possible et de gagner la Coupe du monde. On pense d'abord au collectif avant de penser à sa personne et tout le monde est sur la même longueur d'onde. On est beaucoup de milieux de terrain. On est tous prêts. Le coach fera ses choix il faudra les respecter. »

La concurrence est effectivement rude, surtout si l’attaquant Antoine Griezmann continue d’évoluer en tant que relayeur. « Il a fait une belle performance face à l'Australie. Il peut jouer à plusieurs postes par sa qualité technique. Peu importe sa position, il aidera l'équipe. Il fait aussi de très beaux tacles, il pourra jouer 6 plus tard ! Il fera encore de meilleurs matchs par la suite », a prédit Mattéo Guendouzi, qui ne fera pas l’erreur de partager ses états d’âme en pleine Coupe du monde.