EdF : Chant raciste contre Mbappé, les fans argentins dérapent !

EdF : Chant raciste contre Mbappé, les fans argentins dérapent !

Icon Sport

On y est ! L'équipe de France s'est envolée ce mercredi pour le Qatar. Un voyage qui se fera sans Christopher Nkunku, forfait et remplacé par Randal Kolo-Muani. 

Les champions du monde vont rentrer dans le vif du sujet au Qatar. L'équipe de France sera aux prises avec l'Australie dès le 22 novembre. Le délai est donc court pour les hommes de Didier Deschamps, qui avancent décidément dans le flou avec le nouveau forfait de Christopher Nkunku. Le sélectionneur de l'équipe de France a peu de garanties mais peut pour le moment se réjouir de la belle forme de Kylian Mbappé. Le joueur de 23 ans veut encore marquer les esprits et ne dira pas non concernant l'opportunité de remporter une deuxième Coupe du monde de suite. Mbappé, une star qui fait très peur à la concurrence avant le début de la compétition. Ce ne sont pas les fans argentins qui diront le contraire. 

Un chant immonde et déplacé 

En 2018, la France avait éliminé l'Argentine en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Kylian Mbappé avait inscrit ce jour-là un doublé, tout en martyrisant la défense de l'Albiceleste. Un souvenir encore douloureux pour les fans argentins. Problème, certains ne savent pas se poser des limites. Ces dernières heures, une scène choquante a été signalée au Qatar. On peut en effet voir des 'fans' argentins lancer un chant raciste envers la France et plus particulièrement Mbappé. Les paroles : « Ecoutez, Propagez la rumeur, Ils jouent en France mais viennent tous d'Angola. Que c'est beau, ils vont courir. Ils aiment les travestis comme ce p#tain de Mbappé. Sa mère est Nigériane. Son père est Camerounais. Mais sur le document. Nationalité : française ». Le journaliste a dû mettre fin au direct devant la violence des propos employés. Un comportement encore une fois à déplorer, en espérant ne pas réentendre de telles choses dans les enceintes du Qatar pendant la Coupe du monde. Kylian Mbappé, lui, pourrait garder en mémoire ces propos le jour où l'Argentine se dressera encore sur sa route.