EdF : Camavinga arrière gauche, Deschamps se fait agresser !

EdF : Camavinga arrière gauche, Deschamps se fait agresser !

Icon Sport

Théo Hernandez réalise un très joli début de Mondial 2022 au Qatar. Le latéral gauche n'a cependant pas de remplaçant de métier à son poste pour la suite de la compétition après la blessure de son grand frère face à l'Australie.

Didier Deschamps est parti au Qatar avec un groupe de joueurs précis et bien étudié. Pour le sélectionneur de l'équipe de France, chaque joueur doit pouvoir avoir un rôle à jouer, que ce soit sur ou en dehors des terrains. Pour cette Coupe du monde, les Bleus ont un groupe assez restreint et certains postes ne sont pas des plus pourvus. C'est le cas pour les latéraux. A droite, Benjamin Pavard a Jules Koundé (bien que défenseur central habituellement), à gauche, Théo Hernandez n'a plus son frère Lucas, blessé face à l'Australie. En cas de blessure, Deschamps n'aurait donc plus de latéral gauche de métier. Raison pour laquelle DD a semble-t-il déjà anticipé le coup en essayant Eduardo Camavinga à ce poste. D'ailleurs, pour le dernier match de poule de l'équipe de France, Rolland Courbis ne veut pas entendre parler de Théo Hernandez... 

Hernandez remplacé, Courbis s'agace 

Sur l'antenne d'RMC, le consultant a en effet donné son avis sur le problème des Bleus à gauche. Et selon lui, Didier Deschamps ne va devoir prendre vraiment aucun risque avec Theo Hernandez, trop précieux pour être mis face à la Tunisie alors que la qualification est déjà assurée. « C'est une obligation de ne pas faire jouer Theo Hernandez. Camavinga arrière gauche ? Et pourquoi pas le kiné ? Pas du tout ! Entre tenter et être ridicule... Je mettrais Pavard pour dépanner et ça ne sera pas la première fois que je vois un latéral gauche droitier. (...) Pavard peut dépanner. Ne parlons pas de Camavinga, rien que pour lui rendre service. Ce n'est pas sérieux les amis. A droite, je mettrais Koundé. Si c'est comme ça, ce n'est pas ma faute », a notamment indiqué Rolland Courbis, qui ne veut pas voir des essayages étranges pour combler les manques dans l'effectif de l'équipe de France. On devrait en savoir plus très prochainement sur les intentions de Didier Deschamps pour ce match contre la Tunisie, qui cherchera elle à tout donner pour tenter de se qualifier. Les Tunisiens ont besoin d'une victoire impérative.