EdF : Benzema victime, il dénonce le vrai Deschamps

EdF : Benzema victime, il dénonce le vrai Deschamps

Icon Sport

La coupe du monde 2022 fait désormais partie du passé, pas encore le cas Benzema. L'attaquant a quitté l'Equipe de France au Qatar sur blessure et dans le flou. Jérôme Rothen estime que Didier Deschamps a sacrifié le Ballon d'Or pour légitimer son staff médical.

Si Didier Deschamps a redoré son blason au Qatar avec un parcours excellent et une nouvelle finale mondiale, une tâche demeure dans sa copie. Elle prend le nom de Karim Benzema. Touché à la cuisse juste avant le début du tournoi, l'attaquant madrilène a du déclarer forfait sur les conseils du staff de l'Equipe de France. Un épisode que ne digèrent pas l'entourage et les fans de KB9. Ils estiment que Benzema a été viré sans ménagement alors qu'il aurait pu revenir sur les terrains pendant la compétition. Il faut dire que l'attaquant n'a pas traîné pour reprendre l'exercice physique et rejouer avec le Real Madrid en fin d'année 2022.

Son staff ou Benzema, Deschamps a tranché sans souci

Le joueur est resté silencieux mais il n'a sans doute pas partagé le diagnostic du staff médical. Jérôme Rothen est allé plus loin sur RMC. Pour lui, Didier Deschamps s'est simplement débarrassé du « problème » Benzema dès qu'il a pu. « Il a rappelé Benzema parce qu'il en avait besoin, parce que c'est un pragmatique. Pourquoi il l'a viré comme ça ? Parce qu'il n'en avait plus besoin. Ce n'est pas un problème de compétence du corps médical. Je ne suis pas là pour juger les kinés ou le corps médical. Mais ce qui est sûr c'est qu'il y a un vrai problème de relations entre Karim Benzema et le corps médical », a t-il indiqué avant d'insinuer que Deschamps lui a fait payer sa défiance envers le staff médical.

« Quand ils ont voulu lui faire les tests et que Karim Benzema a répondu qu'il connaissait son corps au moment où eux ont voulu faire des tests... Connaissant Didier Deschamps, il a défendu corps et âme son staff technique. Il y a donc eu un premier accroc dans l'entente. Karim a dû continuer sa préparation malgré tout. J'ai l'impression que vous êtes tous surpris par Didier Deschamps. [...] Didier Deschamps a tranché dans le vif. Il a fait payer au Ballon d'or et meilleur joueur du monde cette relation avec le préparateur physique et le médecin, sous prétexte que Karim Benzema connaisse son corps et veuille se préparer tout seul et pour moi ça c'est pas possible », a t-il lâché écœuré. Une théorie peut-être déjà vérifiée par Jérôme Rothen, lequel a côtoyé Deschamps à Monaco.