Y’en a marre des consultants, dénonce Biétry

Y’en a marre des consultants, dénonce Biétry

Photo Icon Sport

Dans le paysage audiovisuel qui entoure le football français, la mode est aux consultants. Ce qui agace profondément Charles Biétry.

Riolo, Ménès, Dugarry… Adeptes des critiques sans aucune retenue, les consultants ont pris le pouvoir au détriment des journalistes. Il faut dire que leur franc-parler s’avère beaucoup plus vendeur pour les diffuseurs. Un phénomène qui a le don d’irriter Charles Biétry, lequel milite pour la place centrale du vrai journaliste.

« Ce n’est pas parce qu’on a été footballeur pro qu’on apporte une plus-value au micro. C’est un danger de donner trop la parole aux consultants parce que le travail du journaliste reste essentiel, a dénoncé l’ancien directeur des sports de Canal+, interrogé par Le Figaro. Je crains qu’il y en ait de moins en moins aux commentaires, or ce seront les journalistes qui feront évoluer le métier, pas les consultants. (…) Il y a aujourd’hui des journalistes et des para-journalistes qui cherchent autre chose que l’éthique du sport ou qui ne ressentent pas du tout les valeurs du sport dans leur approche. Mais le public est en demande de télé-réalité et ce côté trash plait. C’est justement là où le journaliste est plus que jamais important. C’est à lui de s’appuyer sur la déontologie pour trancher entre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas. »

Share