Étincelant, le LOSC de Bielsa régale déjà face à Nantes !

Étincelant, le LOSC de Bielsa régale déjà face à Nantes !

Photo Icon Sport

Ce dimanche, les observateurs de la Ligue 1 retrouvaient deux vieilles connaissances : Claudio Ranieri et Marcelo Bielsa, à l’occasion du choc entre le LOSC et Nantes. Une rencontre qui a largement tourné en l’avantage des Dogues (3-0), déjà mordants.

Marcelo Bielsa est bien de retour en Ligue 1. Et pour le plus grand bonheur de ses admirateurs, sa philosophie n’a pas changé. Rapidement porté vers l’avant, le LOSC aurait pu ouvrir la marque face aux Nantais de Claudio Ranieri. Les occasions se sont succédées mais ni El Ghazi (3e, 25e), ni Luiz Araujo (14e) ne trouvaient l'ouverture du score. Virevoltant sur son côté gauche, ce dernier pensait bien avoir l'avoir fait peu avant la demi-heure de jeu, sa frappe croisée ayant trompé la vigilance de Dupé, mais l’attaquant du LOSC était hors-jeu. Globalement dominé, Nantes a eu son occasion lors du premier acte. Brillant, Maignan parvenait à stopper une lourde frappe de Touré, avant que Nakoulma, seul devant le but vide, rate le cadre.

Le LOSC a enfoncé Nantes en 25 minutes

Dès l’entame de la seconde période, le LOSC parvenait (enfin) à faire craquer Nantes. A la suite d’un corner mal dégagé, Junior Alonso ouvrait le score d’une belle frappe croisée du pied gauche (1-0, 48e). Nantes aurait pu égaliser dans la foulée sans un nouvel exploit de Maignan (50e) mais le LOSC prenait le large peu après l’heure de jeu. Accroché par Pallois, Malcuit obtenait un pénalty parfaitement transformé par De Préville (2-0, 67e). Trois minutes plus tard, El-Ghazi concluait le festival offensif du LOSC en reprenant du pied droit un centre magnifique de Kouamé (3-0, 70e).

Brillant offensivement, sérieux défensivement malgré quelques erreurs de concentration qui ont fait briller Maignan, le LOSC de Marcelo Bielsa est lancé sur de bons rails. De belles promesses à confirmer la semaine prochaine sur la pelouse de Strasbourg, pendant que le FC Nantes de Claudio Ranieri devra réagir à La Beaujoire face à l’OM…

Share