L’OM sort le réveil et en passe trois à Caen

L’OM sort le réveil et en passe trois à Caen

Photo Icon Sport

Si moribonds ces derniers temps, les Olympiens se sont appuyés sur un trio offensif Sarr-Nkoudou-Batshuayi intenable pour s’imposer 1-3 à Caen. Un succès qui rapporte gros, puisque l’OM revient dans la première partie de tableau. 

Deux semaines après un match de coupe soporifique entre les deux équipes, c’est à un vrai match de Coupe auquel le public de D’Ornano a assisté ce dimanche. D’entrée de jeu, cela partait dans tous les sens, Bazile se voyant refuser un but pour un hors-jeu qui n’avait pas lieu d’être (9e). Sur l’action suivante, Barrada servait Batshuayi du bout du pied, et la reprise du Belge tapait le poteau avant d’être sauvée derrière sa ligne par un défenseur de Malherbe. Le but était validé grâce à la « goal-line technology », bien utile sur ce coup tant il était impossible de valider le but avec certitude à vitesse réelle (0-1, 12e). Servi sur un plateau par Sarr, Batshuayi manquait l’immanquable au point de pénalty, d’un tir trop croisé (28e). 

Mais le Diable Rouge se reprenait en se transformant en passeur vers Nkoudou. La première fois, l’ancien nantais manquait le cadre, mais pas la deuxième, où il marquait avec son tir enroulé (0-2, 60e). Mais peu après, sur une mauvaise appréciation de trajectoire de Mandanda, Rodelin réduisait le score d’une tête sur coup-franc (1-2, 67e). Toutefois, la maitrise était marseillaise, et au cœur d’une flopée d’occasions pour l’OM, avec notamment une frappe de Sarr sur l’arrête de la barre (78e), le Sénégalais marquait logiquement le troisième but d’une belle reprise du droit au second poteau, sur un centre de Romao (1-3, 83e). Le score aurait pu être bien plus lourd en fin de match, mais ce sont trois points qui font beaucoup de bien pour l’OM, tandis que Caen rentre sérieusement dans le rang. 

Share