Gradel rapproche l’ASSE du podium

Gradel rapproche l’ASSE du podium

Photo Icon Sport

Grâce à son intenable ivoirien Max-Alain Gradel auteur d’un doublé, l’AS Saint-Etienne a pris le meilleur sur Lille (2-0) et enchaine un troisième succès de rang. Une série qui permet aux Verts de revenir aux abords du podium. 

Au début du mois de mars, Christophe Galtier, peu habitué aux compliments individualisés, avait salué l’attitude et le niveau de performance affiché par Max-Alain Gradel depuis son retour de la CAN, expliquant que l’Ivoirien tirait tout le groupe vers le haut. C’est en fait tout l’ASSE que l’ancien joueur de Leeds, une nouvelle fois décisif ce dimanche face à une formation de Lille, remet dans le bon sens. 

Face à une formation lilloise en net regain de confiance, Saint-Etienne n’avait pas réussi à trouver la faille avant l’éclair de Gradel. Il faut dire que le LOSC avait été un peu aidé, Corchia sauvant du bras un tir de cet intenable Gradel qui allait au fond, après avoir dribblé Enyeama (30e). Un premier tournant avait lieu à la 52e minute, lorsque Lopes, qui avait trop poussé son ballon, se jetait sur la cheville de Tabanou pour un rouge logique (52e). Dès lors, Lille tentait de tenir en défense, et cela fonctionnait jusqu’à un centre de Clerc, et un contrôle orienté de Gradel, enchainé d’une frappe terrible sous la barre du gauche (1-0, 63e).

Et ce n’était pas fini. Sur une passe en retrait hasardeuse de Basa, Enyeama devait bloquer le ballon, tout simplement pour empêcher celui-ci de rentrer. Le coup-franc indirect était transformé par Gradel dans la mêlée (2-0, 74e). Dès lors, le suspense n’était plus au rendez-vous, même si les changements opérés par René Girard redonnaient un peu de tonus à son équipe, qui aurait pu réduire le score dans le dernier quart d’heure. Il n’en était rien, et l’ASSE poursuivait sa bonne série (3 victoires de rang) et en profitait pour mettre la pression sur l’OM, qui n’a plus que deux points d’avance sur les Verts avant son match face à Lens. 

Share