La France ou l'Angleterre, Wenger n'est pas du tout tenté

La France ou l'Angleterre, Wenger n'est pas du tout tenté

Photo Icon Sport

La rumeur avait circulé sur d’éventuels contacts entre la FFF et Arsène Wenger au sujet du poste de sélectionneur national, au cas où Laurent Blanc ne survivait pas à l’Euro. Ensuite, c’est du côté du onze anglais que l’on avait également cité le nom du manager d’Arsenal après la démission surprise de Fabio Capello. D’un revers de la main, ce dernier a balayé ce vendredi toutes ces hypothèses.

 « Je n'ai jamais été tenté par le poste de sélectionneur national, car selon moi c'est un travail complètement différent du mien. C’est complètement différent. C'est plus de relations publiques, plus de communication, il y a moins d'impact sur l'aspect footballistique et sur la construction de l'équipe, parce si vous avez une bonne génération dans votre pays vous pouvez réussir et si vous ne l'avez pas vous ne pouvez rien faire. En club, il a toujours moyen de bâtir une équipe », a rappelé Arsène Wenger, qui se met donc de lui-même en dehors du jeu.

Share