Pierre Ménès fait un pronostic osé avec Rennes

Pierre Ménès fait un pronostic osé avec Rennes

Photo Icon Sport

Toujours aussi difficile à cerner saison après saison, le Stade Rennais est parti pour un nouvel exercice mystère.

Après un très bon début, le club breton a pédalé dans la semoule avec une incroyable série d’une victoire en 13 matchs pendant l’automne. Toujours aussi peu efficaces à domicile, « les Rouge et Noir » prennent les points à l’extérieur, à l’image de leurs récentes performances à Guingamp et à Troyes ce samedi. Et, ce qui est assez nouveau, Rennes marque des buts grâce à ses atouts offensifs Sio, Dembele et Ntep notamment, sans oublier d’éventuels renforts de luxe comme Gourcuff, Quintero, Pedro Henrique ou Grosicki. Un sacré panel d’attaque pour lequel Pierre Ménès a bien envie de se mouiller, le consultant de Canal+ osant prédire, ce qui n’est jamais évident avec Rennes, un finish sur le podium si tout se passe bien. 

« Avec la titularisation de Boga et l'éclosion de Dembélé, l'équipe de Philippe Montanier a enfin des arguments offensifs importants. Comme la semaine dernière contre Lorient, les Rouge et Noir ont rapidement été menés suite à deux très belles réalisations de Fabien Camus et Corentin Jean. Seulement, les Rennais ont des capacités offensives que ceux qui ne les suivent pas ne peuvent pas réellement soupçonner. Alors c'est vrai que contre les Aubois, il y a eu deux penaltys et que le premier me semble un petit peu sévère. Seulement Rennes s'est créé énormément d'occasions et Dembélé a l'air d'être un joueur plus qu'intéressant.

Dans un championnat où personne n'arrive vraiment à s'extirper d'un magma qui va quasiment de la 2ème à la 17ème place, il est légitime de penser que Rennes a un coup à faire. Quand on voit que Quintero et Gourcuff ne jouaient pas, que Ntep est rentré à la fin de la rencontre, on se dit que si Rennes le veut, cette équipe peut se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Mais le vouloir, ça veut dire prendre le risque de vraiment tenter des choses. Rennes peut finir deuxième ou troisième du championnat mais en jouant à fond, il est aussi possible que le club termine à la huitième ou à la neuvième place. Pour moi, ça vaut clairement le coup et le choix est vite fait. Lorsqu'il est au complet et qu'il a cette volonté de jouer vers l'avant, l'effectif breton me parait très nettement supérieur à 75% des équipes de Ligue 1. Mais encore une fois, il faut que les joueurs soient convaincus et qu'ils fassent tous les efforts possibles pour y arriver. Il est également impératif que Montanier prenne les risques nécessaires pour y parvenir, ce qu'il n'a pas toujours fait depuis qu'il est sur le banc breton », a souligné Pierre Ménès, pour qui Philippe Montanier a les clés de cette réussite entre ses mains. Jusqu’à présent, l’ancien entraineur de la Real Sociedad, s’était plutôt fait remarquer par son 5-4-1 très défensif, mais un changement semble en cours, et ce n’est pas Rennes, qui a marqué 10 buts sur ses quatre derniers matchs, ni la L1, qui s’en plaindront. 

Share