Passer pour un nul au PSG, ça attriste Blanc

Passer pour un nul au PSG, ça attriste Blanc

Photo Icon Sport

Depuis qu’il a rejoint le PSG, et malgré des titres la saison passée et la présence dans quatre compétitions cette année, Laurent Blanc se sait au coeur des critiques. Après le match nul contre Caen, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a pris des coups de partout, notamment sur ses capacités à gérer un club de ce standing. Ce lundi, en conférence de presse, Laurent Blanc a reconnu qu’il n’avait rien à dire sur ces attaques sauf sur celles qui visent ses compétences de coach.

« Effectivement, il y a eu un scénario catastrophe contre Caen. J’ai les épaules assez larges pour encaisser les critiques. Si cela peut permettre à mon équipe d’être concentrée sur Chelsea, j’endosse les responsabilités du scénario catastrophe contre Caen. Dans tous les cas, il peut arriver n’importe quoi au PSG, j’ai l’impression que c’est de ma faute. Alors ce n’est pas que cela m’attriste, mais on m’accorde trop de choses négatives. Si vous pensez que mon souci majeur n’est pas de protéger mes joueurs afin d’avoir l’équipe la plus compétitive, vous remettez en cause mes compétences professionnelles et, sincèrement, c’est ce qui m’attriste », a reconnu Laurent Blanc, qui sait que si le PSG devait se faire sortir par Chelsea, alors il pourrait encore en prendre plein la tête.

Share