Motta a bien fait un sacrifice financier pour venir à Paris

Motta a bien fait un sacrifice financier pour venir à Paris

Photo Icon Sport

Titulaire dans l’une des meilleures formations d’Europe, vainqueur de la Ligue des Champions en 2010, international italien âgé de 29 ans, Thiago Motta avait tous les arguments pour négocier un énorme contrat à l’approche de la fin de son bail avec l’Inter Milan, en juin 2013. Le milieu de terrain d’origine brésilienne a pourtant pris rapidement la direction du PSG cet hiver, en plein cœur d’une saison où il avait encore beaucoup à jouer, et ne l’a pas fait en craquant devant les efforts financiers du club de la capitale. Selon l’agent de Motta, c’est surtout la volonté affiché par les dirigeants parisiens pour le faire venir et en faire le patron du milieu de terrain qui a convaincu le joueur, qui a même accepté de baisser son salaire par rapport à ce qu’il touchait à l’Inter Milan. 


« Je suis agent depuis 35 ans, et je n’ai jamais vu autant de volonté dans un transfert. Leonardo, Ancelotti et Thiago Motta ont tout fait pour arriver à un transfert. L’impact d’Ancelotti ne pouvait être que positif. Sa présence était d’ailleurs cruciale pour accepter, parce que économiquement, même si c’est un bon contrat, l’offre est inférieure à ce qu’il aurait touché à l’Inter lors de la prochaine année et demie, c‘est un choix professionnel et de vie. Ceci est crucial pour un champion comme Thiago. Il voulait aller jouer là-bas plutôt que de rester en Italie, même si tout se passait bien avec l’Inter. Ranieri a tout fait pour le convaincre de rester », a expliqué Dario Canovi à la station de radio transalpine Radio Sportiva. Comme quoi, même si la somme de 10 ME dépensées pour un joueur à un an et demi de la fin de son contrat est importante, les salaires versés n’ont pas forcément besoin de dépasser ceux des autres clubs européens pour faire venir des internationaux confirmés à Paris. 

Share