Njié, déçu par le chant raciste, ravi par les critiques

Njié, déçu par le chant raciste, ravi par les critiques

Photo Icon Sport

Depuis quelques semaines, Clinton Njié est en train de prendre une nouvelle dimension à l’Olympique Lyonnais. Souvent décisif, y compris dans les gros matchs, l’attaquant camerounais a une nouvelle fois trouvé le chemin des filets ce dimanche, avec un enchainement parfait pour ouvrir le score face à Saint-Etienne. Après la rencontre, le natif de Buéa est revenu sur le chant raciste dont il a fait l’objet de la part de ses propres supporters, il y a quelques semaines à Guingamp, et qui a été révélé seulement dernièrement par une vidéo. Souvent critiqué pour son jeu parfois confus, Njié a expliqué que si les critiques le faisaient avancer, les attaques sur sa couleur de peau le touchaient forcément, même si c’était l’objet d’une minorité de supporters et que ce type de débordement arrivait parfois dans le football. 

« Je n’ai pas trop fait attention à tout ça. Les critiques, ça me fait avancer. Les insultes racistes ? Je ne me suis pas vraiment senti attaqué, même si j'étais un peu déçu. Après c’est le foot. J’ai continué à travailler. On voit tout le temps cela sur les terrains de foot… », a expliqué Clinton Njié, qui avait déjà fait savoir sur son compte Twitter qu’il ne mettait pas tous les supporters dans le même sac.

Share