L'OL a tout fait pour recevoir les supporters de l'ASSE

L'OL a tout fait pour recevoir les supporters de l'ASSE

Photo Icon Sport

Dimanche soir, lors du derby qui opposera Lyon à Saint-Etienne, les supporters des Verts ne seront pas présents, ces derniers ayant jugé leur quota de places insuffisant. L'OL a pourtant avoué avoir tout fait pour accueillir les spectateurs stéphanois, mais en vain...

Pour le dernier derby de l'histoire à Gerland, le parcage de l'ASSE sera encore vide, comme depuis 2013... C'est la troisième saison de suite que les Stéphanois ne se présenteront donc pas dans les travées lyonnaises à cause d'une interdiction ou d'un boycott. Alors que 1 400 places automatiques sont normalement distribuées dans les parcages adverses, les supporters des Verts n'avaient que 600 billets à leur disposition pour le derby rhônalpin. Un quota inacceptable, qui les a contraint à annuler le déplacement à Lyon. Une situation que Xavier Pierrot a amèrement regretté dans les colonnes de 20 Minutes.

« On a fait tout notre possible depuis trois ans pour ne pas avoir de restriction et d’interdiction de stade. Pour nous, le football, c’est avec les deux camps, dans le respect de l’adversaire. Et ce même si c’est moins facile à gérer pour l’organisateur que nous sommes. Il manquait quelque chose quand nous sommes allés là-bas sans nos supporters (le 10 novembre 2013) et il manque à chaque fois quelque chose à Gerland quand les supporters stéphanois ne sont pas là. Il ne faut pas tuer la passion et elle vient aussi des déplacements. Je trouve dommage qu’on en soit à interdire les déplacements de supporters », a lancé le stadium manager de l’OL, qui regrette que les autorités tranchent souvent dans le vif pour régler les éventuels contentieux entre supporters, et ce de plus en plus fréquemment en France. 

Share