Zidane à Bordeaux, Triaud dévoile un secret

Zidane à Bordeaux, Triaud dévoile un secret

Photo Icon Sport

Zinedine Zidane est un homme fidèle en amitié et même si sa carrière de joueur est terminée, Zizou a conservé des liens inaltérables avec Alain Migliaccio, qui a été son agent depuis Bordeaux. Et même si ce dernier a été condamné à cinq ans de prison et 13,6ME d’amende pour fraude fiscale par la justice espagnole, peine à laquelle il a échappée en prenant la fuite vers la Suisse, Zinedine Zidane n’envisage pas un projet dans sa carrière sans en parler à Alain Migliaccio. Dans l’Equipe, qui a retrouvé la trace de ce dernier du côté de Lausanne, Jean-Louis Triaud évoque comment l’été dernier, l’ancien agent avait mis son grain de sel dans les discussions pour faire du champion du Monde 1998 le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux. Au point de les faire capoter.

L'agent de Zidane a coupé un peu trop avec le foot français

Car pour le patron de Bordeaux, ce sont bien les méthodes et les demandes de Migliaccio qui ont tout changé. « Nous nous sommes entendus avec Zinedine Zidane, il était plutôt d'accord avec nous. Après, Alain est intervenu. Il a – comment je pourrais exprimer ça... – donné son point de vue sur la transaction financière et sur la façon dont Zinedine devait recomposer notre équipe. Je lui ai alors dit qu'il y avait longtemps qu'il n'avait pas travaillé avec un club français et que l'on n'était pas sur la même longueur d'onde. C'est le conseiller de Zizou, il veut que tout se passe bien pour lui, mais ses solutions d'amélioration n'entraient pas dans nos moyens financiers. En fait, Alain est un peu déconnecté des réalités du football français… », a confié, dans le quotidien sportif, le président des Girondins de Bordeaux, qui n'a pas voulu dire exactement quels étaient les points financiers qui posaient des problèmes...

Share