René Girard n’est pas un « bourrin », vu de Bordeaux

René Girard n’est pas un « bourrin », vu de Bordeaux

Photo Icon Sport

Expulsé lors du match entre le LOSC et l’Olympique Lyonnais le 5 octobre dernier (3-0 pour Lyon), René Girard a été suspendu pour quatre rencontres (dont une à cause d’un sursis révoqué)… Cette phrase suffit à elle seule pour résumer l’image de l’entraîneur lillois en Ligue 1. A force, ses suspensions passeraient presque inaperçues, au moins autant que ses coups de gueule contre l’arbitrage. Et pour couronner le tout, l’ancien coach de Montpellier est réputé pour le jeu rugueux et peu créatif de ses équipes, ce que le LOSC n’a pas démenti avant de se déplacer à Bordeaux dimanche. Et pourtant, du côté du Haillan où René Girard a évolué en tant que joueur (1980-1988), son image est radicalement différente.

« C’était tout sauf un bourrin. Un bon joueur de foot, techniquement habile, a témoigné son ancien coéquipier à Bordeaux Alain Giresse sur le site de 20 minutes. (…) C’est quelqu’un de bien droit dans sa ligne. Ce n’est pas un tordu ou manipulateur, il est franc du collier et fiable sur le plan humain. » Même son de cloche pour Marius Trésor, qui se souvient d’un « garçon avec qui on pouvait partir à la guerre » et d’un « chic type », que l’entraîneur adjoint de la réserve bordelaise pourrait croiser dans les tribunes dimanche compte tenu de sa suspension.

Share