Les Africains sont de retour, Sagnol hausse le ton

Les Africains sont de retour, Sagnol hausse le ton

Photo Icon Sport

Après six matchs sans victoire en championnat, les Girondins de Bordeaux n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent disputer une Coupe d’Europe la saison prochaine. Un message que Willy Sagnol a dû transmettre dans son vestiaire avec un discours un peu plus agressif. En effet, avec les retours des internationaux africains (Sané, Saivet, Khazri, Poko et Traoré) ainsi que les recrues hivernales (Kiese Thelin et Chantôme), l’entraîneur bordelais peut faire jouer la concurrence dès samedi avec le déplacement sur la pelouse d’Evian TG (20h), quitte à envoyer les mécontents en réserve.

« On a des impératifs comptables, dès ce match contre Evian, si on veut encore espérer, a prévenu Sagnol en conférence de presse. (…) En termes de choix, c'est plus compliqué à gérer mais ça devient plus intéressant. Maintenant, on est vraiment dans un rapport de concurrence pour tous les joueurs. Ça donne un coup de boost. Certains objectifs sont toujours réalisables. Si on commence à perdre un joueur, s'il fait un peu la gueule, je n'aurai aucun scrupule à lui demander d'aller à l'étage inférieur. Aujourd'hui, on est dans une position où l'on se doit d'avoir des résultats, où l'on se doit de donner des choses à l'entraînement, en match. Ceux qui, par leur comportement voudraient tirer le groupe vers le bas, iront voir en bas comment ça se passe. » Le récidiviste Diego Rolan et les autres sont prévenus…

Share