Ce changement à Bordeaux qui a fait un bien fou à Plasil

Ce changement à Bordeaux qui a fait un bien fou à Plasil

Photo Icon Sport

Pour sa première année comme entraineur de club, Willy Sagnol se sera offert quelques polémiques dont il se serait bien passé, mais a aussi connu une saison plutôt convaincante sur le plan sportif.

Le retour en Coupe d’Europe, certes arraché en raison du triplé national du PSG en fin de saison, donne un tout autre visage à ce premier exercice, et lui permet de se mettre son vestiaire dans la poche. Surtout en comparaison avec Francis Gillot, qui avait même fait fuir Jaroslav Plasil, qui avait préféré lutter pour le maintien en Serie A que continuer avec le technicien passé par Sochaux. Forcément, pour le milieu de terrain tchèque, le changement est notable. 

Quand on joue avec le ballon...

« Quand on a commencé la saison, on s’était dit que si on terminait européens, ce serait une saison réussie. On l’a fait avec l’aide du Paris Saint-Germain, mais c’est comme ça. On a fini sixièmes, c’est qu’on le méritait. Il faut retenir le positif de cette saison pour continuer sur cette lancée la saison prochaine. Le changement d’entraineur ?  On a bien vu qu’au niveau du jeu, ce n’était pas pareil. Il y avait un jeu plus offensif avec beaucoup plus de mouvements, avec de la possession de balle.  Forcément, quand on joue plus avec le ballon, on prend plus de plaisir. On essaye de se démener sur le terrain le plus qu’on peut », a confié à Radio-Prague le capitaine des Girondins, dont l’avis en tant que fin technicien compte forcément beaucoup dans le vestiaire du club aquitain. 

Share