Nasri aurait mieux faire de se taire balance Leboeuf

Nasri aurait mieux faire de se taire balance Leboeuf

Photo Icon Sport

Après les grandes compétitions, il est fréquent de voir des joueurs importants dans leur sélection annoncer leur retraite internationale, soit parce qu’ils estiment avoir accompli leur mission, soit parce qu’ils ne peuvent plus suivre les enchainements des matchs avec leur club et leur pays même si, en théorie, ce n’est pas à eux de décider de dire stop. Mais pour Samir Nasri, l’effet d’annonce a un goût sacrément amer puisque, un mois après la fin de la compétition à laquelle il n’a pas été convié, le milieu de terrain de Manchester City a laissé entendre qu’il allait prochainement annoncer sa retraite internationale. Une sortie médiatique qui ne convainc personne estime Frank Leboeuf, pour qui l’ancien marseillais tente simplement de retrouver un peu de crédit dans une situation perdue d’avance. 

« C'est une annonce par défaut. C'est retourner la situation en disant qu'il ne veut plus jouer avec les Bleus alors qu'il n'y est plus. C'est une justification pour reprendre la main. Il remet un coup sur la France en disant qu’il se sent bien à Manchester. C’est un non-fait. Samir doit se concentrer sur sa nouvelle saison. S’il doit être appelé en équipe de France, il ne peut pas refuser sinon il sera suspendu avec son club. Voilà pourquoi c’est un non-fait. Il doit discuter avec le sélectionneur. Je ne comprends pas le besoin de le dire puisqu’il n’y a aucune actualité autour de l’équipe de France en ce moment. Tout le monde est même content des Bleus parce qu’ils ont fait une bonne Coupe du monde avec un bon comportement. Le débat t’expulse toi-même », a expliqué sur RMC l’ancien défenseur de l’équipe de France, qui rappelle en effet que ce n’est pas à Samir Nasri d’annoncer sa retraite internationale, même si Didier Deschamps ne compte probablement pas le rappeler de sitôt. 

Share