Pour Nicosie, l’OL est clairement plus fort

Pour Nicosie, l’OL est clairement plus fort

Photo Icon Sport

C’est une image récurrente dans le monde du sport en général, il est régulièrement constaté que le meilleur moyen de jouer sans pression est de mettre l’adversaire dans la peau du favori avant une confrontation. Mais pour une fois, l’APOEL Nicosie n’a pas eu à convaincre grand monde de son statut d’outsider avant le match comptant pour les 1/8e de finale aller de la Ligue des Champions, ce mardi à Gerland. Le club chypriote découvrira ce niveau de jeu contre l’OL, et se fait volontiers tout petit. 


« On savait que quelle que soit l'équipe que l'on tirerait au sort, ce serait difficile et que ce serait une équipe qui a une histoire en Ligue des Champions. C'est clairement un club qui est plus grand que le nôtre, qui a budget beaucoup plus élevé et qui a de meilleurs joueurs mais cela n'a pas beaucoup de signification parce que nous avons montré qu'une petite équipe peut atteindre la phase à élimination directe. On a battu des équipes comme le Shakhtar, Porto et le Zenit. Moi je crois en notre équipe et je pense que nous abordons le match de la meilleure manière. Avec un peu de chance, pourquoi ne passerait-on pas ? », a lancé le capitaine de l’APOEL, Constantinos Charalambides, qui craint surtout la transition entre le championnat local, où le niveau est moindre, et la pression liée au match face à une équipe lyonnaise bien décidée à se mettre à l’abri le plus rapidement possible. 

Share