SuperLigue : Il n’en restera que deux, MU et Arsenal arrêtent

SuperLigue : Il n’en restera que deux, MU et Arsenal arrêtent

L’hécatombe continue chez les clubs annoncés comme fondateurs de la SuperLigue.

Même si aucune annonce officielle n’a eu lieu, c’est Chelsea qui a craqué en premier devant la révolte de ses fans, suivi ensuite par Manchester City, l’Atlético Madrid. Le FC Barcelone a reculé en soumettant sa présence à un vote, tandis que ce sont désormais Arsenal et Manchester United, selon plusieurs fuites en provenance du Board, qui se préparent à quitter le navire. Attention toutefois, les annonces officiellement pourraient mettre du temps à se faire, car les fondateurs avaient prévu de clause pour empêcher les départs de la sorte. Toutefois, la machine arrière est enclenchée et il sera difficile pour le Real Madrid et la Juventus Turin, qui sont les deux clubs à l’origine de la SuperLigue, de tenir la barre sans aucun club majeur à leur côté. A Manchester United par exemple, on compte préparer une sortie propre de cette éphémère compétition, et une annonce est pour le moment prévue pour vendredi après avoir légalement bouclé ce changement de position qui a été aussi rapide que virulent. 

Pour le moment, seuls le Milan AC et l'Inter Milan n'ont pas laissé fuir dans les médias d'indices laissant à penser qu'ils vont se retirer. Le Real Madrid et la Juventus n'ont bien évidemment rien laissé entendre de tel, Andréa Agnelli, le patron de la Juventus, ayant même lâché l'ensemble de ses fonctions à l'UEFA et dans les instances pour rejoindre la Super Ligue.