« Une sage décision » pour José Anigo

Même si le directeur sportif olympien ne souhaitait pas voir cette rencontre face à Rennes être repoussé en raison du calendrier chargé qui attend son club dans les prochaines semaines, José Anigo a bien du se rendre à l’évidence. Pendant que les joueurs olympiens se dirigeaient vers la Commanderie pour effectuer une courte séance d’entrainement, le dirigeant de l’OM a reconnu que ce report était inévitable.

« Tout a été mis en place pour la tenue de cette rencontre, mais les éléments étaient contraires. M. Fautrel a mis en avant la sécurité des joueurs, persuadé aussi que dans ces conditions le spectacle aurait été altéré. Aussi bien l'OM que Rennes voulaient jouer, car nous préparions à cela. ll faut respecter sa décision. Elle est sage », a estimé José Anigo, qui sait que malgré la participation de l’OM à la Coupe de la Ligue et à la Ligue des Champions, il y a des chances pour que ce match ait lieu en 2010.