Un match fou, mais pas de vainqueur entre l'ASSE et Angers !

Un match fou, mais pas de vainqueur entre l'ASSE et Angers !

Photo Icon Sport

Au terme d’un match particulièrement spectaculaire, Saint-Etienne a été accroché par Angers à Geoffroy-Guichard malgré le premier but de Rémy Cabella chez les Verts (1-1).

L’annonce des compositions d’équipes était particulièrement guettée du côté des supporters stéphanois. Et pour cause. A peine arrivé en provenance de Marseille, Rémy Cabella était titularisé d’entrée sur le flanc gauche de l’attaque par Oscar Garcia. Débuts de rêve pour le Corse puisqu’après seulement 50 secondes de jeu, il ouvrait le score face au SCO d’un plat du pied droit bien ajusté (1ère, 1-0). Au cours d’un match au rythme particulièrement élevé, Angers égalisait rapidement. Thomas Mangani remettait les deux équipes au coude à coude sur pénalty, consécutif à une faute de main de Pierre-Gabriel (10e, 1-1). Dominateur, Angers aurait pu mener à la pause mais Fulgini (15e) puis Mangani (21e) trouvaient la barre transversale de Ruffier.

Des regrets des deux côtés en fin de match

La deuxième période commençait sur des bases similaires à la première. Rapidement lors du second acte, Pajot était exclu pour une grossière faute sur Letellier (49e). Cela profitait logiquement au SCO, qui trouvait à nouveau la barre de Ruffier par l’intermédiaire de Capelle (59e). Finalement, les deux équipes terminaient la partie à dix contre dix suite à l’expulsion logique de Crivelli (83e). Saint-Etienne, par l’intermédiaire de Bamba (86e) puis Cabella (90e) auraient pu l’emporter. Mais c’est Angers qui avait la dernière énorme occasion de la partie par Guillaume, qui ratait le ballon, seul devant Ruffier (92e).

Au classement, Angers s’installe dans la première partie du classement (7ème) tandis que les Verts (3ème) s’exposent au retour de Lyon, qui défie Guingamp cet après-midi et de Marseille, qui affrontera Rennes ce dimanche soir.