TV : Téléfoot coule, Daniel Riolo porte le coup fatal

TV : Téléfoot coule, Daniel Riolo porte le coup fatal

Photo Icon Sport

Au moment où la chaîne Téléfoot de Mediapro se prépare à mettre la clé sous la porte, le plupart des suiveurs du football français ne sont pas étonnés par ce fiasco…

Jamais la Ligue 1 n’avait connu une telle situation. Depuis des dizaines d’années, les diffuseurs du championnat de France ont plus ou moins fait l’affaire. Mais une chaîne qui lâche son bébé après seulement quelques mois de diffusion, c’est du jamais vu… Un couac qui va coûter cher, que ce soit pour la LFP, les clubs tricolores ou les journalistes de Téléfoot. Car d’ici à la fin de l’année 2020, ce sont 150 salariés qui vont se retrouver au chômage à cause de l'incompétence de certains dirigeants. Un fiasco général qui n’étonne même pas Daniel Riolo, lequel s'est exprimé lors de CàVous sur France5.

« Mediapro, c’est l’histoire d’une catastrophe annoncée depuis le début. Le plus terrible, c’est que c’était prévisible. Aujourd’hui, le monde du foot ne peut pas se plaindre. Les présidents, c’est leur faute. Ils ont surévalué le produit et ils ont mis la pression sur Didier Quillot. La pression, c’était : ‘Tu nous mets le milliard ou tu es viré.’ Je disais que ça ne valait pas un milliard. Qui aurait été le pigeon ? Cela ne pouvait pas être Canal ou beIN. Finalement, c’était Mediapro avec des investisseurs chinois. Le parti communiste chinois… Il fallait que ce soit rentable. En réfléchissant deux secondes, qui allait payer 25 euros par mois pour de la Ligue 1 et de la Ligue 2 ? J’en parlais et je disais que ça ne marcherait pas. Je n’avais pas prévu que ça se casse la gueule aussi vite. Je pensais que ça irait au moins au printemps… », a lancé, sur France 5, le journaliste de RMC, qui espère que les clubs français arriveront à résister à cette crise sans précédent, sachant que les Droits TV de la L1 vont pratiquement baisser de moitié...