TV : L'aveu d'Aulas sur la santé financière de Médiapro

TV : L'aveu d'Aulas sur la santé financière de Médiapro

Photo Icon Sport

Mediapro se retrouve dans une situation financière préoccupante, seulement deux mois après le lancement de sa chaîne, Téléfoot. Des ennuis qui inspirent une première sortie médiatique de Jean-Michel Aulas.

Le football français est exposé à une crise sans précédent. Impacté par la crise liée au Covid-19, le principal diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, Mediapro, a décidé de ne pas payer sa deuxième traite des droits TV du 5 octobre. Un montant de 172 ME que la LFP devait partager aux clubs douze jours plus tard. Face à cette situation préoccupante, Jean-Michel Aulas a brisé le silence. Le président de l’Olympique Lyonnais s’est confié au Parisien et ne s’est pas privé de charger la maison-mère de la chaîne Téléfoot.

« Mediapro demandait il y a encore quelques jours aux clubs de faire le maximum pour présenter un produit extrêmement vendeur. Les clubs ont joué le jeu. Cela cache autre chose. Tout était miraculeux, beau, et un mois après on arrive à cette situation … », a rapporté le patron du club rhodanien avant d’apporter des doutes sur cette situation financière critique, qui selon lui, « ne tombe pas du jour au lendemain et ne s’est pas dégradée en six semaines. Ce changement d'attitude me laisse à penser qu'il y a autre chose… C'est arrivé trop vite pour que ça soit uniquement un problème de solvabilité de Mediapro. Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer. Mediapro a un actionnaire chinois, un fond d'Etat de la région de Shanghai très puissant, important et sérieux », a assuré le dirigeant de l'OL, persuadé que ce n'est pas qu'une question d'argent, et qu'il y a donc un problème différent. Reste à savoir lequel et s'il peut être réglé rapidement, l'échéance de décembre et le remboursement d'un nouveau prêt contracté par la LFP va vite revenir.