TV : Amazon rachète la L1, tout le monde passe à la caisse

TV : Amazon rachète la L1, tout le monde passe à la caisse

Icon Sport

Alors qu’Amazon prépare doucement mais sûrement son arrivée dans le monde audiovisuel du football français, tous les fans de Ligue 1 s'interrogent sur la future offre du nouveau diffuseur.

La saison prochaine va marquer un véritable tournant dans l'histoire des Droits TV du championnat de France. Car si Canal+ confirme sa mise à l’écart, malgré un accord de diffusion avec beIN Sports, le paysage télé du foot tricolore va vivre une révolution. Déjà parce que la chaîne cryptée serait absente de la grille pour la première fois depuis les années 1980, mais aussi parce qu’un géant des GAFA, à savoir Amazon, va faire son entrée dans les foyers tricolores. Début juin, la société d’e-commerce a effectivement récupéré les anciens lots de Mediapro, à savoir huit matchs par journée, dont le grand rendez-vous du dimanche soir et les 10 meilleures affiches de la L1 chaque saison, contre un montant de 259 millions d’euros. Mais alors comment Amazon va faire pour rendre cet investissement rentable, alors que Téléfoot a échoué dans les grandes largeurs il y a un peu moins d’un an ? Pour l’instant, une seule chose est certaine : les matchs seront diffusés sur Prime Video. Pour le reste, c’est un peu le flou, même si plusieurs journalistes, comme Thibault Le Rol, sont déjà annoncés chez Amazon. En tout cas, concernant l’offre foot, rien n’est acté. Et plusieurs options sont envisagées.

Une dizaine d’euros pour regarder la L1 ?

Celle où le prix d’Amazon Prime n’augmente pas est peu probable. Car même si le mastodonte américain n’a rien changé pour la diffusion de Roland Garros il y a quelques semaines, personne n’imagine une diffusion de la L1 à 5,99 euros par mois, ou à 49 euros l’année. Avec le nouveau produit de la L1, Amazon aura du mal à ne pas augmenter son tarif, ce qui n'empêchera pas l’arrivée de nouveaux abonnés. La deuxième option, c’est qu’Amazon augmente le prix de son Prime pour tous les abonnés, même ceux qui ne sont pas intéressés par le foot selon Cnetfrance. Enfin, dernière option, c’est quand même qu’Amazon concocte une offre spéciale L1. Comme avec Amazon Music, le nouveau média pourrait augmenter son prix juste pour les amateurs de ballon rond. Ce qui ne lésera pas les abonnés non-sportifs, tout en sachant que les supporters n’auront pas de mal à mettre une dizaine d’euros par mois pour regarder les matchs de leurs équipes, après l’abonnement à 25 euros de Mediapro… Quoi qu’il en soit, une réponse définitive sera apportée dans les semaines à venir par Amazon.