TV : Amazon arnaque la LFP, même Mediapro le dit

TV : Amazon arnaque la LFP, même Mediapro le dit

Icon Sport

Pour le patron de Mediapro, Jaumes Roures, auditionné ce jeudi à l’Assemblée nationale, la meilleure défense, c’est l’attaque. L’homme d’affaires espagnol a critiqué l’accord entre la Ligue et Amazon. 

Plusieurs mois après le fiasco de la chaîne Téléfoot en France, le président de Mediapro, Jaume Roures, a encore de la rancœur. Après des défauts de paiement à cause de la crise de la Covid-19, le groupe espagnol avait dû se retirer en lâchant 100 ME à la Ligue pour éviter toute procédure juridique à rallonge, et un football professionnel français non diffusé. Invité ce jeudi à l’Assemblée nationale à l’occasion de la mission parlementaire concernant les droits tv des manifestations sportives, Jaume Roures a longuement expliqué les raisons de cet échec. Et il en a profité pour régler des comptes. Le boss de Mediapro s’est étonné du montant du pack négocié entre la LFP et Amazon et a défendu le prix de ses abonnements.

« Notre offre, même au rabais, était supérieure à celle d'Amazon »

« Qu'est-ce qu'on a demandé ? Un rabais de 200 millions d'euros sur les 814 engagés. Cette négociation n'a pas été acceptée. Car la Ligue, sans revenus annexes, ne voulait pas discuter de son seul revenu. Nous avons demandé un délai mi-novembre pour discuter et on a proposé 64 millions, ce qui qui était selon nous la valeur des matches déjà diffusés. L'offre a été refusée, et c'est à ce moment qu'on a commencé le procès. On a fini par l'accord pour rendre les droits à la LFP. On est parti en février. Puis la Ligue a vendu 1/3 de nos packs à Canal, puis a vendu le reste à Amazon pour 250 millions d'euros. Notre offre, même au rabais, était supérieure à celle d'Amazon, a lâché Jaume Roures devant les députés Régis Juanico (Génération.s) et Cédric Roussel (La République en Marche) avant de parler du montant des abonnements. En Espagne, le prix était aux alentours de 18 euros. Avec des études de marché en France, notre prix était le meilleur d'Europe avec la Ligue 1, la Ligue 2 et la Ligue des champions. Avec une offre, on avait Netflix en plus. » Pour suivre la Ligue 1 sur Amazon cette saison, il faut débourser 12,99€ par mois en plus de l’abonnement Amazon Prime facturé 49,99€ par an soit 5,99€ par mois. De son côté, Téléfoot était à un prix supérieur, sans être distribué partout, et surtout sans les moyens techniques mis en oeuvre par la société américaine. Mais en effet, le tarif demandé par la LFP a été largement revu à la baisse, faute de concurrence au niveau.