TV : 2 milliards d'euros perdus, Mediapro le scandale du siècle

TV : 2 milliards d'euros perdus, Mediapro le scandale du siècle

Photo Icon Sport

D’ici la fin du mois de décembre, la chaîne Téléfoot va disparaître du paysage audiovisuel français. Au final, les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 voient partir 2 milliards d'euros en fumée.

Même si la justice doit encore le valider, à priori ce sera le cas ce jeudi, Mediapro et la LFP ont trouvé un accord stipulant que le groupe sino-espagnol, en défaut de paiement depuis le mois d’octobre, allait rendre les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 à l’instance du football français en l’échange de quoi Mediapro ne serait pas poursuivi en justice, plus un chèque de 100ME. Un accord qui va rapidement permettre à la LFP de commercialiser à nouveau ses droits, et probablement à Canal + de rafler la mise avec peut-être BeInSports en soutien. Mais cet énorme fiasco ne sera pas sans conséquences pour le football français puisque selon les estimations de L’Equipe, c’est une somme avoisinant les 2 milliards d'euros que la Ligue de Football Professionnel va perdre au total dans cette histoire.

Car Mediapro avait acheté les droits TV de la Ligue 1 et la Ligue 2 jusqu'en 2024, et forcément le manque à gagner est colossal. « Sur les saisons 2021-2022, 2022-2023, 2023-2024, les clubs devraient donc faire une croix sur 1,5 milliard d'euros. Et en ajoutant l'argent perdu sur la saison actuelle, ce serait au total 1,875 milliard d'euros en moins dans les caisses du football français. Sur les 4,928 milliards d'euros obtenus en 2018, il resterait 3,053 milliards. Une baisse de revenus de près de 38 % », détaille le quotidien sportif. Un manque à gagner énorme qui ne sera pas sans conséquences pour les clubs de L1, dont certains ont dépensé dès cet été un argent qu’il n’avait pas encore, tout cela sur fond de crise sanitaire. Il est clairement temps de zapper.