PSG-OM : Luis Fernandez calme la ministre des Sports

PSG-OM : Luis Fernandez calme la ministre des Sports

Photo Icon Sport

Luis Fernandez sait ce que sont les ambiances dans les stades de Ligue 1, l'ancien joueur et entraîneur, plutôt du genre chambreur, ayant parfois eu droit à des accueils houleux, et même plus, lors de certains matches. On se souvient même que lorsqu'il était sur le banc du Paris Saint-Germain, un service de sécurité l'accompagnait sur le bord du terrain lorsqu'il dirigeait ses troupes au Vélodrome contre l'OM. Alors, réagissant aux propos de la ministre des Sports sur le récent PSG-OM et les chants des supporters, Luis Fernandez a fait part de sa relative incompréhension.

« Je ne m’occupe pas de la politique. Par contre, j’aime un stade plein avec des tifos et une ambiance festive. Sans supporter, il n’y a pas d’ambiance. On ne peut pas enlever la rivalité. À l’époque où j’étais coach du PSG, les supporters marseillais me critiquaient, m’insultaient et on en rigolait. Dans le foot, on chambre en permanence. Cela fait partie du spectacle », explique Luis Fernandez, qui n'a pas envie de stade où les chants devraient être validés par la team second degré et le politiquement correct. Le message est envoyé à Roxana Maracineanu.