OM : Zambo Anguissa laisse un mot pour chacun en partant

OM : Zambo Anguissa laisse un mot pour chacun en partant

Photo Icon Sport

Transféré à Fulham jeudi, André-Frank Zambo Anguissa ne pouvait pas partir sans saluer tous ceux qui l’ont aidé à l’Olympique de Marseille.

Conscient de sa nette progression ces derniers mois, le milieu défensif a tenu à remercier Rudi Garcia et son staff technique. « Merci d’avoir cru en moi et en mes capacités. Merci pour ces discussions constructives que j’ai pu avoir avec chacun d’entre vous », a publié le Camerounais sur Instagram, avant de réserver quelques mots à ses anciens coéquipiers.

« À Marseille, j’ai appris à vivre dans un vestiaire, moi qui suis si solitaire ! Merci pour ces loooongues heures de pakis (vous vous reconnaîtrez les gars), les fous rires, nos discussions etc etc. À Marseille, j’ai trouvé une famille, ces personnes qui se sont investis dans ma vie sans relâche et sans rien demander en retour, a raconté l’ex-Olympien. Cette famille qui a tout vécu avec moi et m’a aimé comme un fils, un frère, un ami. » Enfin, Zambo Anguissa a rendu un bel hommage au public de l’OM.

L’hommage au Vélodrome

« Vous qui vous déplacez dès que vous le pouvez, vous qui donnez la vie à notre Vélodrome. Vous qui souffrez avec nous et donnerez tout pour notre maillot. Merci pour votre soutien, ces mots d’encouragement, ces chants d’encouragement quand tout allait mal... Oui, le public marseillais est capable de donner un second souffle à un match. Merci de m’avoir fait connaître cette émotion », a confié le natif de Yaoundé, fier d’avoir été « un soldat de l’Olympique de Marseille ».

31 juillet 2015, une date très importante pour moi. Le jour où j’ai signé à Marseille, moi le petit de Yaounde, en provenance de Reims . Je n’aurais pas assez d’espace pour écrire tout ce que je ressens alors je vais essayer d’être concis. MERCI à l’Olympique de Marseille de m’avoir tant apporter sur le plan sportif et humain. Merci de m’avoir fait progresser. Sous ce maillot j’ai tout appris, le travail , la discipline, la rigueur, le doute, la remise en question mais surtout le combat , la rage de vaincre, l’amour du maillot et l’envie de tout donner jusqu’au dernier souffle. Quelle saison !! Au coach et à tout le staff, merci d’avoir cru en moi et en mes capacités . Merci pour ces discussions constructives que j’ai pu avoir avec chacun d’entre vous . À Marseille, j’ai appris à vivre dans un vestiaire, moi qui suis si solitaire ! Merci pour ces loooongues heures de pakis (vous vous reconnaîtrez les gars), les fous rires, nos discussions etc etc . À Marseille , j’ai trouvé une famille, ces personnes qui se sont investis dans ma vie sans relâche et sans rien demander en retour. Cette famille qui a tout vécu avec moi et m’a aimé comme un fils , un frère , un ami. Enfin , je remercie les supporters ⚪️🔵 Vous qui vous déplacez dès que vous le pouvez , vous qui donnez la vie à notre Vélodrome. Vous qui souffrez avec nous et donnerez tout pour notre maillot . Merci pour votre soutien, ces mots d’encouragements, ces chants d’encouragements quand tout allait mal .. Oui, le public marseillais est capable de donner un second souffle à un match. Merci de m’avoir fait connaître cette émotion . Porter le maillot marseillais à été un honneur pour moi, je pars pour Fulham, avec le coeur léger, parce que j’ai eu cette chance d’être un jour, un soldat de l’Olympique de Marseille.

Une publication partagée par André Frank Zambo Anguissa (@anguiss_29) le