OM : Marseille est « trop faible », état d'urgence au mercato

OM : Marseille est « trop faible », état d'urgence au mercato

Photo Icon Sport

L'Olympique de Marseille a enregistré cette semaine sa première signature au mercato, le défenseur espagnol Alvaro Gonzalez étant venu renforcer l'effectif d'Andre Villas-Boas. Mais, toujours dans l'attente d'un accord avec Boca Juniors concernant Dario Benedetto, le club argentin étant très gourmand financièrement, l'OM doit préparer la saison 2019-2020 avec quelques incertitudes. Pour Jonatan MacHardy, il est évident qu'il y a lieu de s'alarmer pour le club phocéen tant le groupe marseillais ne paraît pas à la hauteur des attentes, à savoir une place sur le podium et un ticket pour la prochaine Ligue des champions.

Et le consultant de RMC de livrer son verdict sur l'Olympique de Marseille à cet instant du mercato. « L’OM est inquiétant. Il y a des points faibles clairement identifiés dans cette équipe. Jordan Amavi en tête. Il est catastrophique. C’est dans la continuité de ce qu’il a fait la saison dernière, mais en pire. Au milieu, Kevin Strootman a du mal. Et surtout, le pauvre Valère Germain qui ère comme une âme en peine à l’avant de ce 4-3-3. Il ne peut pas jouer à ce poste-là. Andre Villas-Boas a plein de bonnes intentions. Mais l’effectif est trop faible, il y a de vrais poids morts dans ce onze de départ. Il faut donc un mercato substantiel, avec un latéral gauche, un milieu supplémentaire, un attaquant remplaçant en plus de Benedetto, et un ailier gauche à la place de Payet », constate Jonatan MacHardy, clairement inquiet pour l'OM à trois semaines jour pour jour de la reprise du Championnat de Ligue 1.