OM : Germain a mangé Mitroglou, Dugarry jubile

OM : Germain a mangé Mitroglou, Dugarry jubile

Photo Icon Sport

Titulaire face à Saint-Etienne, Valère Germain est l’avant-centre qui a enfin saisi sa chance, profitant d’une formation stéphanoise aux abois pour planter un doublé, et enfin ouvrir son compteur pour l’OM en Ligue 1.

Une réussite qui va mettre, au moins provisoirement, un terme au débat sur l’attaque inefficace du club provençal, qui parvenait à remplir ses objectifs sans un finisseur digne de ce nom. Pour Christophe Dugarry, qui avait à plusieurs reprises taillé son concurrent Kostas Mitroglou, il n’y a clairement pas photo entre les deux et l’ancien monégasque mérite d’être le numéro 1 à l’OM, notamment par son sens du jeu et ce qu’il a déjà montré dans notre championnat.

« Germain n'aurait jamais dû perdre sa place. Je trouve qu'on a été terriblement impatient avec ce garçon, qui a prouvé et montré des choses à Nice et Monaco. Sincèrement, je pense que Valère Germain a sa place dans n'importe quelle équipe de Ligue 1 aujourd'hui, à part le PSG bien évidemment, qui est au-dessus. Dans un poste d'avant-centre, partout où il jouera, il marquera ses 15 ou 20 buts. Dimanche, j'étais ravi qu'il marque deux buts parce que ce garçon est et doit être l'avant-centre de l'OM. Il faut voir jusqu'où il peut aller car il a un niveau de jeu très intéressant. Il va encore progresser. Il sent le jeu, il coupe les trajectoires... », a confié le consultant de RMC. Pour l’heure, même si les supporters marseillais gardent confiance en Kostas Mitroglou, Valère Germain marque et se montre disponible, soit tout le contraire de l’ancien du Benfica Lisbonne.