OGCN-FCN : Des décisions polémiques, Letexier dans l’œil du cyclone

OGCN-FCN : Des décisions polémiques, Letexier dans l’œil du cyclone

Souvent pointé du doigt par certains dirigeants du football français, comme Jean-Michel Aulas à une certaine époque, François Letexier fait une nouvelle fois parler de lui pour de mauvaises raisons…

L’arbitrage de François Letexier lors du match nul entre Nice et Nantes (1-1) n’a pas fini de faire parler… Il faut dire que l’homme au sifflet a pris des décisions pour le moins discutables en défaveur de Nantes ce dimanche après-midi sur la pelouse de l’Allianz Riviera. En première période d’abord, quand il n’a pas sifflé penalty pour les Canaris après une double main de Viti dans la surface niçoise. Si cette décision, validée par la VAR, peut être comprise en suivant les règlements, la deuxième situation litigieuse fait encore plus débat.

Dans le temps additionnel, sur un dernier coup-franc de Nice, l’arbitre a effectivement désigné le point de penalty pour une main de Castelletto. Un penalty vivement contesté par les Nantais, qui estiment que le défenseur camerounais a été tassé par Dante avant de faire main. Dans la foulée de cette décision, Nice a égalisé par l’intermédiaire de Pépé (96e) pour arracher le match nul après l’ouverture du score de Ganago (49e). Autant dire que les décisions arbitrales ont clairement pesé sur le résultat final de ce remake de la dernière finale de la Coupe de France. 

« Je viens d'apprendre que Mr Letexier, l'arbitre, est Rennais… »

De quoi faire rager Antoine Kombouaré, qui n’a pas mâché ses mots après la rencontre. « Soit j’ai de la merde dans les yeux, soit l’arbitre est un menteur. Je pense plutôt que c’est un menteur. Quand il ne siffle pas penalty sur la main de Viti en première période, il ne siffle pas car le ballon touche le corps puis la main. J’ai revu les images à la mi-temps, mais c’est un mensonge organisé car il touche les deux mains et pas le corps. Après, il se passe ce qu’il se passe en fin de match. Il peut siffler une faute sur Castelletto, car Dante s’appuie sur lui. J’aurais souhaité que l’arbitre aille voir la VAR, comme il l'a fait contre nous en première période. Aujourd'hui, il y a un sentiment d'injustice. On s’est fait voler ! Et en plus, on a pris deux rouges derrière… En vrai, Monsieur Letexier, il a un souci avec nous ? Je viens d'apprendre que Mr Letexier, l'arbitre, est Rennais… C’est à mourir de rire », a balancé le coach nantais en zone mixte. 

Après cette nouvelle partie remplie de polémiques, François Letexier est clairement devenu une cible chez les suiveurs de la L1, qui ne veulent même plus voir l’arbitre de 33 ans opérer en Ligue 1.