La L1 ruinée par le PSG dès le 1er janvier ? L’angoisse !

La L1 ruinée par le PSG dès le 1er janvier ? L’angoisse !

Lens reçoit le PSG dans l'énorme choc de ce début d'année 2023. Une victoire parisienne, et ce serait pour beaucoup la fin du maigre suspense en Ligue 1 pour cette saison. 

Pas de trêves pendant les fêtes cette année pour la Ligue 1, en raison du calendrier mondial et de la Coupe du monde qui vient de se dérouler. Les matchs s’enchainent et dès le 1er janvier, une affiche splendide va avoir lieu puisque le RC Lens va recevoir le PSG. Le deuxième du championnat qui accueille le leader et champion de France en titre, voilà qui fait saliver tout le monde. Sauf que pour beaucoup, il s’agit déjà, alors que la phase aller n’a pas encore rendu son verdict, du match de la dernière chance pour voir un peu de suspense dans la course au titre. Il faut dire que le PSG a sept points d’avance sur le RC Lens, et que rien ne semble empêcher la marche en avant de la formation de Christophe Galtier. Même quand elle est en difficulté, elle arrive à s’en sortir, comme cette semaine face à Strasbourg. De son côté, Lens a perdu des points contre Nice, et représente un dauphin séduisant dans le jeu, mais pas forcément suffisamment étoffé pour aller chercher le PSG. 

Le 11e titre du PSG déjà en approche ?

L’idée sera donc de créer l’exploit, et cette possible performance fait visiblement saliver beaucoup de monde, tant voir le PSG avec 10 points d’avance avant même la mi-saison ruinerait totalement le suspense pour la suite. « En cette période de vœux, il ne faut pas être grand clerc pour imaginer quel résultat le monde du football français et plus spécialement les dirigeants de la Ligue de football professionnel ce soir pour Lens-PSG. Pour que la L1 conserve une once de suspense avant même la mi-Championnat, le Racing doit battre le champion de France (…). Tout autre résultat qu’un succès des Sang et Or consoliderait l’avance parisienne, quasi synonyme de 11e sacre en fin de saison », annonce Arnaud Hermant, journaliste pour L’Equipe. 

Un PSG qui fait cavalier seul, c’est du déjà-vu en Ligue 1, où Paris est capable de partir seul en tête et de tenir la barre ensuite malgré ses péripéties en Ligue des Champions. Malgré les absences de Lionel Messi et Neymar pour ce match à Lens, Christophe Galtier va s’appuyer sans surprise sur un Kylian Mbappé déjà en grande forme. L’entraineur parisien savoure chaque instant avec son buteur international, et a tenu à personnellement le féliciter pour son année 2022 épatante. « Il est très dynamique, très investi dans le rôle qui est le sien de joueur qui grandit semaine après semaine, match après match disait-il vendredi après l’entraînement. Il a marqué 56 buts en 56 matchs en 2022. Quelle chance nous avons, évidemment au PSG et moi en étant un peu égoïste, mais surtout en France, d’avoir un joueur comme ça », a livré le technicien parisien, qui aura besoin d’un grand Mbappé pour se défaire d’une équipe de Lens bien décidée à mettre le feu, notamment grâce au soutien de son bouillant public de Bollaert.