L1 : Yoann Riou exige la fin de saison et le gel du classement

L1 : Yoann Riou exige la fin de saison et le gel du classement

Photo Thomas Braut / TF1

Les clubs de Ligue 1 tentent de tout faire afin de finir la saison actuelle. Yoann Riou estime que cela est une grosse erreur tant la situation est grave.

Pour des raisons budgétaires les dirigeants des 20 clubs de Ligue 1 tentent que la saison 2019-2020 aille à son terme, l’idée étant de récupérer les droits TV que Canal+ et BeInsports ont refusé de payer. Mais cette décision de jouer coûte que coûte, malgré l’épidémie de coronavirus, y compris à huis clos, indispose pas mal de monde. C’est notamment le cas de Yoann Riou, pas loin de crier au scandale face au forcing des dirigeants des clubs français. Pour le journaliste, non seulement il faut stopper d’ores et déjà la saison, mais en conservant le classement actuel, l’hypothèse d’une Ligue 1 à 22 clubs étant totalement illogique compte tenu des nombreux matchs déjà disputés en 2019-2020.

L’ancien candidat de Danse avec les Stars a justifié sa position. « Ce qui est fondamental c’est l’arrêt du championnat de Ligue 1, il faut absolument stopper cela. Il y une tragédie, il y a un immense drame, cela arrive une fois dans un siècle, et là on parle d’argent, de sauver des clubs. Les Jeux Olympiques ont été reportés d’un an, Roland-Garros a été reporté jusqu’à fin septembre, il ne faut pas rigoler avec ça. Après, il y a une large partie de la saison qui a été jouée, cela reflète quand même la saison, donc les deux clubs qui ont fini aux deux dernières places descendent en Ligue 2, Paris est sacré champion, le deuxième va en Ligue des champions, Rennes va au tour préliminaire et ainsi de suite. Comme je pense que la Ligue 1 et la Ligue 2 doivent s’arrêter, je pense que seul le club de barragiste doit sauver sa peau, car il faut arrêter les frais. Nîmes sauve sa peau. Mais on ne peut pas dire que la saison a été blanche et que le 19e et le 20e restent en Ligue 1 et en Ligue 2, ils méritent de descendre. On arrête et on prend le classement en cours (...) Il faut sauver les joueurs français, pas uniquement les clubs », a expliqué, sur la chaîne L’Equipe, Yoann Riou, qui ne comprend pas l’acharnement des présidents de Ligue 1 à vouloir faire passer le business avant tout.