L1 : Un déconfinement spécial pour le foot pro, Olivier Véran en parle

L1 : Un déconfinement spécial pour le foot pro, Olivier Véran en parle

Photo Icon Sport

Comme l’ensemble des compétitions sportives internationales, la Ligue 1 est suspendue en raison de la pandémie de coronavirus dont l’Europe est toujours l’épicentre.

Chez les présidents de clubs de Ligue 1, la priorité est toutefois d’aller au terme du championnat, même si pour cela, il faudra certainement déborder sur juin, juillet voire août. Et pour accélérer la reprise de la Ligue 1, à huis clos s’il le faut, l’idée d’une dérogation afin de permettre aux clubs de reprendre les entraînements en petit groupe a parfois été avancée dans certaines discussions.

Toutefois, cette idée n’emballe pas le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, comme ce dernier l’a expliqué sur l’antenne de BFM TV. « Cela ne correspond pas aujourd’hui aux critères fixés (pour le confinement). Je comprends les footballeurs et les athlètes mais cela fait partie des sacrifices demandés à la population. Les sacrifices quotidiens demandés aux Français sont énormes et ils sont les mêmes pour tous » a indiqué celui dont le visage est devenu au fil des semaines le symbole de la lutte contre le coronavirus en France.

Toutefois, rien de définitif n’a été acté au sein des différents ministères à ce sujet puisqu’au cours de la même interview, Olivier Véran a indiqué qu’il discuterait de ce sujet avec la ministre des Sports, Roxana Maracineanu. « Est-il inenvisageable de donner une dérogation aux athlètes ? J’en discuterais avec la ministre des Sports. Nous discutons de tous ces sujets-là en collégialité ». Reste maintenant à voir si de leur côté, les présidents des clubs de Ligue 1 se positionneront officiellement en faveur d’une dérogation afin de reprendre plus rapidement les entraînements. Pour l’heure, cela a été évoqué au cours de certaines réunions mais aucune demande concrète n’a été transmise par Nasser Al-Khelaïfi, Jean-Michel Aulas, Jacques-Henri Eyraud et les autres présidents de Ligue 1 chargés de trouver des solutions pour amoindrir les effets de la crise sur les clubs français.