L1 : Riolo voit un motif d’espoir pour l’arbitrage français

L1 : Riolo voit un motif d’espoir pour l’arbitrage français

Photo Icon Sport

Souvent décrié et surtout très peu représenté au plus haut niveau européen ou mondial, l’arbitrage français traverse une période creuse qui commence à durer.

Entre les luttes internes, et les erreurs qui s’accumulent parfois dangereusement sur un week-end, la tableau n’est déjà pas très présentable. Mais à cela s’ajoute souvent l’attitude des arbitres, hautains et directifs, et qui n’hésitent pas à couper le jeu pour asseoir leur autorité. Toutefois, depuis le début de saison, un changement s’opère et Daniel Riolo l’a souligné. Le jeu est privilégié, et les arbitres essayent de ne pas l’interrompre plus que nécessaire. Une initiative qui satisfait le consultant de RMC, et c’est assez rare pour le souligner.

« On a noté depuis le début de la saison, et notamment lors du Monaco-PSG, la façon d’arbitrer. On laisse un peu plus jouer effectivement. La consigne a véritablement été passée, et cela a été acceptée. Je l’ai vu, j’espère le revoir. C’est un frémissement, ça bouge, je le note et j’espère le revoir, car on a tous envie de croire que cela peut s’améliorer pour notre football », a souligné un Daniel Riolo pour qui cette consigne pourrait aider la Ligue 1 à être un peu plus spectaculaire.