L1 : Neymar et les Amiénois à 8000 euros, il ne comprend plus rien au foot

L1 : Neymar et les Amiénois à 8000 euros, il ne comprend plus rien au foot

Photo Icon Sport

Cette saison, la Ligue 1 est souvent décriée, malgré le fait que le championnat de France soit celui des champions du monde.

Il faut dire que le Paris Saint-Germain a tué tout suspense d'entrée. Avec vingt points d'avance sur Lille, le club de la capitale peut même être titré dès dimanche. Derrière, les grosses formations comme Monaco ou l'OM, et dans une moindre mesure l'OL, n'affichent pas leurs meilleurs visages. Par conséquent, l'exercice 2018-2019 ne fait pas tellement rêver. Surtout que les formations tricolores n'ont plus vraiment un projet de club, mais plutôt une stratégie de trading avec l'achat et la revente de joueurs. Un vent nouveau qui ne plaît pas à Jean-Marc Chanelet, qui estime que l'amour du maillot est clairement en train de se perdre en France.

« C’est un championnat à deux vitesses et les dés sont pipés. Les Amiénois, qui sont à 8.000 euros par mois, font pourtant le même métier que Neymar. Mais, le Brésilien n’a pas braqué Nasser et le PSG remplit les stades. Il a aussi participé à l’augmentation des droits télé et les mentalités ont changé. Les joueurs ont beau embrasser le blason du club, cela ne les empêchera pas de partir quatre mois plus tard. Les réseaux sociaux font qu’on est dans l’instantanéité et l’image et on peut voir qu’on y écrit n’importe quoi », balance, dans Le Progrès, l'ancien joueur de l'OL, qui avoue donc que le PSG a finalement fait plus de mal que de bien à la Ligue 1 ces dernières années...