L1 : Les clubs lâchent les joueurs, sauf l'OL

L1 : Les clubs lâchent les joueurs, sauf l'OL

Photo Icon Sport

Après l’annulation complète des matchs en France, et ce à tous les niveaux, les séances d’entrainements programmés pour les clubs de Ligue 1 qui se préparaient à jouer ce week-end ont été maintenues.

Mais devant l’actualité et les décisions prises par le gouvernement et les instances, tout le football va aussi être mis sur pause. Cela vaut pour l’arrêt des entrainements, chez les amateurs comme chez les pros. Au PSG, il n’y a plus de séances d’organisées jusqu’à nouvel ordre, ce qui doit certainement faire tout drôle à l’ensemble du groupe très sollicité depuis le début de la saison. A Saint-Etienne, la date du 23 mars a été émise pour une éventuelle reprise, sans bien évidemment aucune certitude.

En revanche, l’OL a effectué une séance ce vendredi, et prévoit d’en faire une autre ce mardi, histoire d’entretenir le groupe dans une décision qui se démarque des autres clubs. Néanmoins, la tendance forte est à l’annulation pure et simple des séances programmées. Même chose dans la plupart des clubs, où le football va être à l’abandon total, surtout que les rassemblements de plus de 100 personnes sont désormais interdits depuis ce vendredi, contre 1000 auparavant, et qu’un confinement plus poussé pourrait rapidement être à l’étude. Dans la plupart des clubs, les joueurs ont reçu un programme personnalisé pour s’entretenir physiquement, et ce travail sera supervisé régulièrement par un membre du staff.