L1 : Fin de la saison en novembre, la folle proposition de Nice

L1 : Fin de la saison en novembre, la folle proposition de Nice

Photo Icon Sport

Totalement à l’arrêt en raison de l’épidémie de coronavirus, le football français ne sait pas encore à quelle période de l’année il va pouvoir reprendre.

Au sein des dirigeants du football français, l’inquiétude règne car les enjeux économiques sont colossaux. Si la saison de Ligue 1 ne pouvait malheureusement pas aller à son terme, c’est une somme supérieure à 400 ME qui passerait sous le nez des clubs de l’élite. L’objectif est donc de terminer la saison coûte que coûte et pour que cela soit le moins risqué possible au vu de la situation sanitaire, Jean-Pierre Rivère a dévoilé son idée dans les colonnes du journal L’Equipe. Pour le président du Gym, il est tout-à-fait possible de terminer la saison de Ligue 1 en octobre ou en novembre et de commencer la suivante… en février. Explications.

« Bien sûr qu’on souhaite tous finir la saison le plus vite possible, mais si on ne peut pas ? Au-delà de l’année en cours, essayons de donner une cohérence aux trois saisons à venir. En 2022, la Coupe du monde au Qatar se déroule du 21 novembre au 18 décembre. Mon idée a pour objectif de s’adapter à cette compétition décalée, et à l’inconnu d'aujourd’hui. Nous pouvons prendre tout notre temps pour finir la saison actuelle en octobre ou novembre, et on démarre la saison prochaine en février. On peut intégrer l’Euro en juin et nous finissons fin octobre. En 2022, on fait une petite trêve en août et le même déroulement avec la Coupe du monde dans la foulée » a expliqué le président de l’OGC Nice, pour qui cette solution aurait en plus le mérite de faire définitivement sauter les matchs de janvier, toujours compliqués en France en raison des terrains gelés ou enneigés. Reste à voir si cette idée est susceptible de séduire le plus grand nombre…